méridional


méridional

méridional, ale, aux [ meridjɔnal, o ] adj.
• 1314; bas lat. meridionalis, de meridies « sud »
1Qui est au sud. « la pointe la plus méridionale de l'Afrique » (Montesquieu).
2Qui est du midi, propre aux régions et aux gens du Midi (d'un pays, et spécialt de la France). Climat méridional. méditerranéen. « L'accent méridional de son père » (Aragon).
N. Personne du midi de la France. « “Non !” ce qu'en bon Méridional il prononçait : “Nan !” » (A. Daudet). « le regard sombre et le débit enflammé des méridionaux » (Duhamel).
⊗ CONTR. Septentrional.

méridional, méridionale, méridionaux adjectif (bas latin meridionalis, du latin classique meridies, midi) Situé au midi, qui est du midi ou tourné du côté du midi : Le versant méridional d'une montagne. Propre au midi de la France : Avoir un accent méridional.méridional, méridionale, méridionaux (citations) adjectif (bas latin meridionalis, du latin classique meridies, midi) Jacques Rivière Bordeaux 1886-Paris 1925 La franchise est le vice méridional. C'est une inconscience de la mesure. Correspondance, à Alain-Fournier, 20 avril 1908 Gallimardméridional, méridionale, méridionaux (synonymes) adjectif (bas latin meridionalis, du latin classique meridies, midi) Situé au midi, qui est du midi ou tourné du...
Contraires :
méridional, méridionale, méridionaux adjectif et nom Qui habite ou est originaire du midi de la France.

méridional, ale, aux
adj. et n.
d1./d Qui est du côté du midi, du sud.
d2./d Du Midi, propre aux habitants du Midi (spécial., du midi de la France). Accent méridional.
|| Subst. Les Méridionaux.

⇒MÉRIDIONAL, -ALE, -AUX, adj. et subst.
A. — 1. a) Qui est situé au midi. Anton. septentrional. Hémisphère, pays méridional; contrée, côte, frontière, latitude, mer, province, région méridionale; l'Italie, la France, la Russie méridionale. Lyon et Bordeaux se trouvent dans la partie méridionale du royaume de France; Marseille et Toulouse dans la partie du midi (BESCH. 1845-46). Les peuples du midi, du nord, etc. sont réellement au midi, au nord, etc., du globe; et les peuples méridionaux, septentrionaux, sont plutôt au midi, au septentrion, relativement à celui qui parle et au pays dont il parle. L'Allemagne n'est pas au midi, ce n'est pas un pays du midi; mais elle est méridionale à l'égard des pays plus septentrionaux, elle est à leur midi. Les provinces méridionales de la France sont à son midi et non au midi absolu. Les pays du midi appartiennent au midi; les pays méridionaux regardent le midi (SARDOU 1877).
(Pôle) méridional. Synon. antarctique; anton. arctique, septentrional. (Dict. XIXe et XXe s.).
b) Qui est tourné du côté du midi. Flanc, rivage, versant méridional; exposition, façade, rive méridionale. La gorge d'Imenstrom s'abaisse et s'ouvre vers le couchant d'hiver: la pente méridionale sera dans l'ombre (SENANCOUR, Obermann, t. 2, 1840, p. 116).
2. Qui est du Midi; particulier, propre aux régions et aux gens du Midi (en partic. du Midi de la France). La musique méridionale, éclatante comme la nature et le soleil qui la produit, va rechercher dans le fond de moi-même tout ce qu'il y a de passionné (DELÉCLUZE, Journal, 1827, p. 432). Cinq ou six garçons de magasin remuaient des ballots en s'excitant avec cette profusion de cris qui est la moitié de l'activité méridionale (SOULIÉ, Mém. diable, t. 1, 1837, p. 44):
♦ On fêtait les insurgés comme on fête des libérateurs. Les hommes les embrassaient, les femmes leur apportaient des vivres. Et il y avait, sur les portes, des vieillards qui pleuraient. Allégresse toute méridionale qui s'épanchait d'une façon bruyante, chantant, dansant, gesticulant.
ZOLA, Fortune Rougon, 1871, p. 210.
SYNT. Accent, tempérament méridional; dialectes, patois, plats méridionaux; exagération, exubérance, faconde, verve méridionale.
[P. méton. du déterminé] Je peignais surtout des paysages de Saintonge, avec toujours une exagération de bleu méridional dans les ciels (LOTI, Prime jeun., 1919, p. 189).
Emploi subst. (gén. avec majuscule). Personne du midi de la France. C'est un Méridional, une Méridionale; la vivacité des Méridionaux; le teint des Méridionales. Le méridional passe pour être expansif et loquace (Ac. 1935). Ces Méridionaux sont d'étranges gens: tantôt je leur trouve de l'esprit, tantôt il me semble qu'ils n'ont que de la vivacité (MÉRIMÉE, Lettres à une inconnue, 1845, p. 254). Nul plus que moi ne rend justice à l'extrême intelligence, à la vive perception, à l'éloquence naturelle de nos méridionaux (VERLAINE, Œuvres posth., t. 2, Voy. Fr., 1896, p. 120). Elle [la Roussalica] (...) n'attend pas de reprendre son souffle, dans la coulisse, pour parler, parler, parler, mentir, avec une abondance de méridionale née en Russie (COLETTE, Music-hall, 1913, p. 197).
B. —Qui a rapport au méridien d'un lieu.
MAR. Distance méridionale. Différence de longitude entre le méridien sous lequel un vaisseau se trouve et celui d'où il est parti. (Ds Ac. 1835, 1878, Lar. 19e, GUÉRIN 1892, Nouv. Lar. ill.).
REM. Méridionalement, adv. D'une manière qui rappelle les personnes du midi de la France ou certaines de leurs caractéristiques. (Dict. XIXe s., Nouv. Lar. ill.). Madame retrouve sa voix normale, chaude, amicale, méridionalement timbrée (ARNOUX, Solde, 1958, p. 15).
Prononc. et Orth.: [], masc. plur. [-o]. Ac. 1694 et 1718: me-; dep. 1740: mé-. Étymol. et Hist. 1314 meridionel adj. (Chirurgie Henri de Mondeville, éd. A. Bos, 1879). Empr. au b. lat. meridionalis de même sens, dér. de meridies, v. méridien. Fréq. abs. littér.: 774. Fréq. rel. littér.: XIXe s.: a) 1589, b) 1246; XXe s.: a) 918, b) 714.
DÉR. 1. Méridionaliser, verbe trans. Donner un caractère, une tonalité méridionale à quelque chose. Elle [la France française] a méridionalisé le nord, septentrionalisé le midi; a porté au second le génie chevaleresque de la Normandie, de la Lorraine; au premier la forme romaine de la municipalité toulousaine et l'industrialisme grec de Marseille (MICHELET, Introd. Hist. univ., 1831, p. 447). Si l'auteur ultraloufoque du Cas Wagner (...) avait pu entendre le Patron [Colonne] mener allègrement l'allègre Ouverture du Carnaval romain, comme il eût été content, lui qui voulait «méridionaliser la musique (WILLY, Entre deux airs, 1895, p. 92). Emploi pronom. Prendre un aspect, un caractère méridional. Ainsi l'Italie, d'aspect nordique à l'origine, se méridionalise, se méditerranéise (ARNOUX, Calendrier Fl., 1946, p. 149). []. 1re attest. 1831 (MICHELET, loc. cit.); de méridional, suff. -iser. 2. Méridionalisme, subst. masc. a) Caractère spécifiquement méridional de quelque chose, de quelqu'un. Et rien ne nous interdirait formellement de réunir sous le nom de méridionalisme la poésie sonore, proclamatoire et oratoire (...) de Léo Larguier, Joachim Gasquet, de nombreux Aixois ou Toulousains (THIBAUDET, Hist. litt. fr., 1936, p. 548). b) Ensemble de traits qui rappellent les Méridionaux, qui en évoquent l'image-type. L'abbé garda son sourire oblique et pénétrant, Augustin s'était imaginé un méridionalisme naïf, une fleur noire de séminaire départemental, un coeur frais et fanatique. L'homme était tout autre (MALÈGUE, Augustin, t. 1, 1933, p. 260). [] 1re attest. 1890 [Le Journ. amusant, 31 mai, 2a ds QUEM. DDL t. 17); de méridional, suff. -isme. 3. Méridionalité, subst. fém., rare. Caractère de ce qui est méridional; ensemble de traits physiques d'une personne. Paysans sérieux, à cheveux noirs, figures sèches. Femmes frappées de méridionalité, quelquefois jolies, mais visages ronds, non pas longs, comme les normandes (MICHELET, Journal, 1848, p.87). []. 1re attest. 1848 id.; de méridional, suff. -(i)té. L'angl. meridionality «état de ce qui est au sud» est att. dès 1664 ds NED.

méridional, ale, aux [meʀidjɔnal, o] adj. et n.
ÉTYM. 1314; bas lat. meridionalis, de meridies « midi, sud ».
1 Qui est au sud. || Pôle méridional (vx). Austral.La côte méridionale d'un pays, d'une île (→ Généreux, cit. 19). || La France méridionale.
1 Les Portugais, naviguant sur l'océan Atlantique, découvrirent la pointe la plus méridionale de l'Afrique (…)
Montesquieu, l'Esprit des lois, XXI, XXI.
2 (1549). Cour. Qui est du Midi (d'un pays, et, spécialt, de la France). Midi. || Climat, végétation méridionale (→ Facticité, cit. 1).Propre aux gens du Midi (souvent, du sud de la France). || Type physique méridional. || La magie du verbe méridional (→ Extérioriser, cit. 2). || Exagération, enflure (cit. 4), faconde méridionale (→ Cautèle, cit. 2). || Accent méridional, du Midi (des pays occitans, en français).
2 Eugène de Rastignac avait un visage tout méridional, le teint blanc, des cheveux noirs, des yeux bleus.
Balzac, le Père Goriot, Pl., t. II, p. 858.
3 L'accent méridional de son père le mettait hors de lui (…)
Aragon, les Beaux Quartiers, II, III.
3 N. (Généralement avec un M majuscule). (1840). Personne du Midi de la France. || Un Méridional (→ Éveilleur, cit. 2; intimider, cit. 1); une Méridionale. || Méridional qui exècre (cit. 2) Paris et son climat. || « Le débit (cit. 9) enflammé des méridionaux » (→ aussi Feu, cit. 76).
4 (…) Tartarin de Tarascon, le bras tendu, le poing fermé, la narine frémissante, disait par trois fois d'une voix formidable, qui roulait comme un coup de tonnerre dans les entrailles du piano : « Non !… non !… non !… » ce qu'en bon Méridional il prononçait : « Nan !… nan !… nan !… »
Alphonse Daudet, Tartarin de Tarascon, I, III.
CONTR. Septentrional.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • meridional — MERIDIONÁL, Ă, meridionali, e, adj., s.m. şi f. 1. adj. Care se află în partea de sud sau este originar de acolo; sudic. ♦ Care este propriu, specific ţărilor sau popoarelor din sud. 2. s.m. şi f. Persoană care face parte din populaţia de bază a… …   Dicționar Român

  • Meridional — Méridional Voir « méridional » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • méridional — méridional, ale (mé ri di o nal, na l ) adj. 1°   Qui est du côté du midi. Les pays méridionaux.    Cadran méridional, celui qui est dans le plan qui va du levant au couchant, et qui est directement tourné vers le midi.    Le pôle méridional, le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Meridional — Me*rid i*o*nal, a. [F. m[ e]ridional, L. meridionalis, fr. meridies midday. See {Meridian}.] [1913 Webster] 1. Of or pertaining to the meridian. [1913 Webster] 2. Having a southern aspect; southern; southerly. [1913 Webster] Offices that require… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • meridional — adjetivo 1. Del sur: clima meridional, paisaje meridional. Ésta es la ciudad más meridional del mundo …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Meridional — (Париж,Франция) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: 14 Rue Du Docteur Heulin, 17 й …   Каталог отелей

  • meridional — Meridional, [meridion]ale. adj. Qui est du costé du Midi. Un pays Meridional. les regions Meridionales. les peuples Meridionaux …   Dictionnaire de l'Académie française

  • meridional — relativo o perteneciente a un meridiano, como por ejemplo una sección Diccionario ilustrado de Términos Médicos.. Alvaro Galiano. 2010 …   Diccionario médico

  • meridional — adj. 2 g. 1. Do Sul. • s. 2 g. 2. Diz se dos naturais das regiões do Sul …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • meridional — Meridional, Meridianus, Australis, Austrinus …   Thresor de la langue françoyse


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.